Roubaix la téméraire!

Publié le 18 Octobre 2012

Est-ce un retour de la charte des Drapiers, version XXIème siècle ? Non bien sûr. Rien de comparable. Rien sauf, peut-être, cette idée qu’un acte fort peut déclencher une nouvelle aventure manufacturière ou industrielle. Et cette fois la bonne nouvelle ne nous vient pas d’une autorisation royale… mais d’une décision des collectivités territoriales ; la démocratie et la décentralisation sont passées par là. Cette décision ? Le CETI : centre européen des textiles innovants. Le pari est simple : allier la recherche, l’innovation technique, la formation au profit de nos PME. Et donner du ressort à une nouvelle filière en gestation, celle des textiles innovants.

C’est l’architecte Luc Saison qui a dessiné ce magnifique bâtiment où des chercheurs et acteurs de la filière du monde entier ont rendez-vous. Une exposition ouverte à tous, Futurotextiles 3, lancera cet équipement érigé aux confluences de Roubaix, Tourcoing et Wattrelos. Car là où il y a de la culture, il y a de l’avenir. Puis viendra le temps de la recherche et des tissus nouveaux, ceux que nous porterons demain mais aussi ceux utilisés par les secteurs de la santé, de l’environnement, de l’automobile. Parce que le textile doit poursuivre à Roubaix et dans notre métropole sa formidable aventure, il lui fallait un instrument de pointe. Il est aujourd’hui, au cœur de notre quartier de l’Union. 

 

Rédigé par leblogdepierredubois

Repost 0
Commenter cet article