Les rythmes de l'enfant à Roubaix : un progrès pour les petits Roubaisiens

Publié le 3 Octobre 2013

On dit le tout et son contraire sur la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires à Roubaix et surtout beaucoup de contre vérités.

Depuis le 9 septembre, 3000 enfants sont accueillis par jour en club ou en activités de loisirs, dont les enfants bénéficiant des dispositifs du DRE en matière de soutien scolaire. La capacité d'accueil se hisse jusqu'à 4000 enfants.

A Roubaix, la réforme des rythmes a mis l’enfant au cœur de nos préoccupations ! Pas un hasard si le ministre est venu saluer l’investissement de la ville pour sa jeunesse.

Des élus d’opposition ont reproché à la majorité de ne pas ouvrir les accueils de loisirs à tous. Ceux-ci n’excluent en réalité personne et chaque demande est instruite au cas par cas.

Ils s’adressent :

  • Aux parents en stage, formation, insertion, création d’entreprise.
  • Aux personnes qui exercent une activité bénévole à l’heure de sortie d’école.
  • Aux parents qui justifient d’un empêchement pour motif médical.
  • Aux situations particulières vues avec les service socio-éducatifs.
  • Aux parents qui travaillent.

L’objectif est bien de permettre à tous les parents qui en expriment le besoin d’en faire bénéficier leurs enfants. Mais soyons clair, les activités de loisirs et les clubs ne dispensent pas les parents de leurs responsabilités et ne doivent pas être assimilés à des activités de confort et de facilité. La parentalité reste fondamentale.

Il n’y a donc pas de discrimination comme on voudrait nous le faire croire. Admettons toutefois que nous sommes encore en rodage. Les comités de suivi, dont le premier, s’est tenu lundi soir pour les quartiers sud devraient permettre de corriger, d’apporter les améliorations souhaitées.

 

Rédigé par leblogdepierredubois

Publié dans #Enseignement

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :