Couvre-feu: pourquoi nous sommes contre !

Publié le 17 Février 2014

Qu'un enfant de moins de 13 ans soit seul dehors la nuit à Roubaix est effectivement choquant mais résoudre ce problème par un couvre-feu n'est pas la bonne solution. Est-ce une bonne réponse d'enfermer les enfants chez eux ? Cacher un problème n'est jamais une bonne manière de le régler. Du reste la loi permet déjà d'agir juridiquement contre le "délaissement d'enfants" ou par les "rappels à l'ordre" que nous exerçons déjà....

Roubaix a au contraire besoin d'une politique enfance et jeunesse dynamique et responsable, qui apporte des solutions éducatives fortes et diversifiées. Nous voulons continuer d'accompagner les jeunes, comme nous le faisons à Deschepper par exemple, ou avec le projet éducatif global qui permet l'échange entre les différents éducateurs. Cet accompagnement se construit sur chacun des temps (scolaire, extra-scolaires, loisirs, sportifs ou culturels), avec des activités fédératrices, portant des valeurs, permettant l'épanouissement. Nous devons mobiliser mieux aussi les financements du Conseil général en matière de prévention spécialisée (éducateurs de rue), continuer à créer des lieux de rencontre éducatif, mieux accompagner les parents dans l'exercice de leur parentalité ... Nous ferons des propositions en ce sens dans notre programme.

Stigmatiser la jeunesse ne sert à rien. Lui faire confiance est une des clés qui permet de construire un avenir partagé.

 

 

Rédigé par Pierre Dubois

Publié dans #jeunesse, #sécurité

Repost 0
Commenter cet article