Roubaix, ville la plus pauvre…

Publié le 31 Janvier 2014

Roubaix, ville la plus pauvre…

S’agissant de la presse, on appelle cela un marronnier. Un sujet qui, comme les marrons à chaque automne, tombe tout seul sur les écrans des locales. « Roubaix, ville la plus pauvre de France » fait partie de ces sujets qui font les choux gras de nos journaux. A chacun alors d’y ajouter son commentaire. Oui, Roubaix est une ville pauvre. Sa reconversion historique justifie d’ailleurs l’expression de la solidarité nationale. Oui, Roubaix est une ville tellement riche aussi. La rénovation urbaine y laisse son empreinte avec force. Sa jeunesse y est importante, créative et justifie qu’on la place en priorité absolue. Ses entreprises y sont pour certaines conquérantes et on ne rappellera jamais assez que ce sont 43 000 personnes qui chaque jour, travaillent à Roubaix.

Mais cette fois, notre presse quotidienne a innové avec bonheur. Connaissant bien la ville, elle propose des classements alternatifs. Justes souvent, audacieux parfois, pleins d’humour certainement ! Gageons que ce travail augure d’une presse non pas complaisante mais davantage militante de son territoire. Car voilà bien ce qui peut nous rassembler ! L’amour pour Roubaix et la volonté de tous qu’elle poursuive et amplifie sa métamorphose. A quand un prochain palmarès sur la presse locale la plus militante ?

Rédigé par Pierre Dubois

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article